+225 22 46 61 10

info@afriqueverite.net

Google met fin à son projet de « smart city » à Toronto

AfriqueVérité 08 Mai 2020 - 15H08 738 vues
La société invoque la crise économique liée au coronavirus pour abandonner ses plans controversés de quartier futuriste dans la métropole canadienne.

Le projet controversé d’une « Google City » à Toronto, première incursion d’un des géants du numérique dans le monde de l’urbanisme, ne verra finalement jamais le jour. La société Sidewalk Labs, filiale de la maison mère de Google, Alphabet, a annoncé, jeudi 7 mai, qu’elle renonçait à développer le quartier futuriste envisagé sur une friche portuaire de la métropole canadienne, en raison de « l’incertitude économique sans précédent » créée par la crise due au coronavirus, notamment pour « le marché immobilier de Toronto ».

« Il est devenu trop difficile de rendre le projet de 5 hectares viable financièrement sans sacrifier des éléments essentiels du plan, a expliqué Daniel Doctoroff, le PDG de Sidewalk Labs, dans un communiqué. Après de longues délibérations, nous avons conclu qu’il n’était plus logique de continuer le projet. »

Autres acticles